Comme j’aime à le dire, je suis un quatre-quart à moi toute seule : un quart parisienne (née à Paris, de parents nés à Paris, vivant à Paris, avec deux enfants nés à Paris), un quart bourguignonne par ma famille maternelle, un quart suisse par ma famille paternelle (même si en réalité c’est plutôt 1/8ème) et un quart sicilienne par mon mari. Un bon mixte entre la ville, la campagne, la mer et la montagne. Ce qui résume bien aussi mes lectures éclectiques.

Vous retrouverez ici mes chroniques d’une parisienne-mais-pas-que qui aime lire, un peu, beaucoup, partager, écrire aussi sur la vie, si possible dans ce qu’elle a de beau, de joyeux, de drôle, d’étonnant, de magique et parfois de douloureux aussi.